Jeûner avec les chevaux à Brocéliande

Jeûne et cheval: quelle drôle d’idée?! Comment vais-je pouvoir rencontrer ce grand animal fougueux si le
jeûne m’affaiblit? Je vous propose d’en apprendre davantage sur vous et sur le jeûne grâce au cheval qui sera
cette semaine notre miroir à tous. Aurélia et Léa nous apprennent à « parler cheval », à découvrir un langage
corporel mu par l’énergie de la présence à soi. Dans cette poétique de la rencontre et de l’attention, le cheval
devient le partenaire parfait pour accueillir notre vulnérabilité.

 

Une semaine de jeûne et randonnée avec le cheval à Tréhorenteuc, dans un centre équestre familial et chaleureux, entre ajoncs et bruyères, au bord de la forêt de Paimpont Brocéliande. A la rencontre de chevaux épanouis et doux, au pré toute l’année, sans mords ni fers, volontiers coopérants et d’une équipe de professionnels passionnés, attentifs et bienveillants. Le jeûne, les chevaux, Aurélia et sa fille Léa, nous accompagnent dans un voyage intérieur. Communication non verbale avec l’animal.Technique Alexander. Contemplation, lenteur, éveil et vivacité, le cheval et son cadre, sont nos maîtres pendant sept jours.

Jeûne et Randonnée avec le cheval

Présentation :

Rencontre avec le vivant 

Après une carrière au centre équestre de Brocéliande et leur transhumance à l’Ascension 2021, les chevaux et poneys de Kersaliou occupent un territoire de 50 hectares de prairies, étangs et bosquets situés sur la commune de Kerien. Ils y sont à présent chez eux, libres de leurs mouvements, occupés à habiter leur nouveau territoire, à l’appréhender et s’y organiser. Libres de vivre le sauvage. C’est autour d’eux que l’homme gravite.

Je propose aux jeûneurs de venir à leur rencontre, accompagnés d’Aurélia et Léa sa fille, toutes deux imprégnées de l’approche comportementale animale.

Vous êtes vous-mêmes les porteurs de l’outil que vous allez découvrir :

La communication non verbale, qu’Aurélia et Léa nous invitent à exprimer, explorer, dans une rencontre humble et respectueuse du troupeau.

L’idée première de ce stage est une rencontre homme et cheval. Découvrir ensemble sans pré-requis ni idées préconçues, la présence à soi, la présence à l’animal, la présence du vivant.

C’est une invitation à se laisser emmener par l’énergie du cheval, l’énergie du groupe et des accompagnateurs.

 

Technique Alexander :

Avec Léa formée à cette technique, je vous propose de découvrir une approche complémentaire de la communication non verbale et de travail sur soi.

Au centre du travail : l’observation de l’usage du corps, des mouvements primaires (avant le mouvement lui-même). Il s’agit de découvrir et ré-informer ses stations, des habitudes répétitives imprégnées de contraintes et tensions même au repos.

Méditation.

Baignade dans l’étang, marche à l’intérieur et autour du site.